La méthode innovante créée par Le Coach en’ Bullant ® renverse les concepts établis.

«La Méditation Sportive» ® s’appuie sur le principe de la respiration complète et l’intègre au sein des théories et pratiques de la préparation physique et mentale, pour toutes pratiques et tous niveaux.

On distingue trois niveaux dans le mécanisme respiratoire :

• Ventral

• Costal

• Claviculaire

Pour que l’impact de la pratique de la respiration complète soit significatif pour notre santé, elle doit devenir le réflexe du mécanisme respiratoire. Pour cela rien de tel que de l’intégrer dans notre pratique sportive, afin de créer un engramme qui permettra d’acquérir une pratique constante sans que cela ne prenne un aspect contraignant.

L’obsession du ventre plat, un ennemi de la respiration complète.

Tout se joue sur la liberté de mouvement du diaphragme, la clé de voûte de la respiration. Dans le cadre d’une activité physique, un gainage des muscles abdominaux est nécessaire mais limite néanmoins la pratique de la respiration complète. Alors qu’au repos il suffit de respirer profondément tout en relâchant les abdos sans complexes surtout lors de la phase d’inspiration.

 

"Quand nous ne sommes plus ce que nous pensons, alors nous pouvons méditer à qui nous sommes."

 

Utiliser notre intuition face aux pièges de l’ego.

Les pièges de l’ego découlent essentiellement d’une surdose de stress et se dévoilent par des signes tels que l’impatience, la colère, la dépression, la procrastination, le narcissisme, etc. Nous parlerons donc principalement d’un phénomène de saturation. L’énonciation de : « j’ai besoin de me vider la tête » est induite par ce phénomène de saturation.

Pourtant nous sommes sans cesse en train de nous poser des questions bien légitimes sur les justifications de nos actions et bien souvent la nécessité de décrocher du flux incessant de la pensée se fait sentir.

Pour que notre intuition soit motrice, il faut l’abreuver de connaissances et de confiance en soi. L’intuition se puise dans la curiosité de découvrir dans tous ses détails le monde qui nous entoure, dans la joie de pouvoir chaque jour à son propre rythme, s’enrichir des savoirs des multiples cultures qui nous entourent, dans le partage de nos propres domaines de compétences, et surtout dans l’humilité de savoir que nous aurons tous et toujours autant à apprendre qu’à enseigner.

Faire le vide dans son esprit, un concept pas toujours bien compris.

Les notions de vide ou de silence sont des plus représentatives de la méditation mais peuvent être mal interprétées. La méditation, c’est se hisser sur le pont qui passe au dessus du fleuve de nos pensées, elle consiste à « tout accepter » plutôt que l'inverse. Or il n’est pas évident d’être objectif pour soi-même car la différence entre la sublimation par l’oubli et l’apaisement par l’acceptation est subtile.

La méditation est au mental / à l’esprit, ce que le sport est aux muscles / au corps. Il est reconnu que la focalisation sur la respiration est essentielle. Par contre, ce qui est moins connu, c’est qu’en appliquant cette focalisation avec la respiration complète, nous avons la possibilité de développer nos compétences d’analyses et d’actions sans engendrer d’effets néfastes de saturation.

«La Méditation Sportive» ® est ainsi un concept praticable à tout moment, sans contraintes : elle vous ouvre la porte de la constance et de la sérénité.